Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 13:15

Roger PERALTA: une insulte à des centaines de victimes

Nous avons demandé à R. P. de nous définir ses "règles de l'art" repoussées par DUMAIS et MILITON (voir notre article précédent), voici sa réponse:

Sincèrement, je n'ai jamais édicté mes propres règles, je me suis toujours référé à celles qui s'imposent à tout professionnel digne de ce nom. Je concède que je les ai souvent citées et c'est peut-être cette répétition qui indispose le promoteur et tous ses dirigeants à tel point que l'on peut se demander s'ils ne vivent pas une sorte de "paranoïa"
Avec leur humour "à deux balles, six sous" et la délicatesse psychologique d'un rouleau compresseur, je pense qu'ils visaient deux objectifs:
       ♦ chercher à me discréditer voire me déstabiliser
       ♦ tenter une diversion
Et bien, sur ces points ils sont "à côté de leur pompes", non seulement ils ont dévoilé implicitement par écrit leur conception du savoir-faire et, en remettant en cause mes revendications qui sont celles d'un client qui s'estime floué, ils ont injurié les centaines de victimes et ils auront à répondre de leur manquement devant la justice puisqu'une nouvelle procédure  est lançée pour la désignation d'un expert (parties communes) ainsi qu'une autre procédure sur les parties privatives.







Toutefois si les "règles de l'art" évoquées sont virtuelles j'admets bien volontiers que mes actions et interventions sont faites dans le cadre de principes: FIERTE, RESPECT, CONFIANCE à moi-même comme aux autres. Ces principes s'appuient sur des valeurs humaines, intellectuelles et sociales dont les suivantes citées pêle-mêle: Observation, Rigueur, Méthode, Ecoute, Esprit de synthèse et de prospective, Volonté de réussir, Transparence, Amour de la tâche bien accomplie, Respect de la parole donnée et des autres et tout ceci cimenté par un peu de jugeotte.
J'ai bien intégré que tout ceci est aux antipodes de l'actif du promoteur et de ses exécutants. Ils rejettent non pas ce qu'ils ont désigné comme des "règles PERALTA" mais l'ensemble de mon engagement pour les combattre et les contraindre à respecter leurs engagements envers leurs clients qui sont des être humains avant d'être de pompes à fric.

EN FAIT JE CONSIDERE QUE C'EST UN HOMMAGE DU VICE A LA VERTU. ALORS NON PAS, "BON APPETIT, MESSIEURS", MAIS MERCI.

Partager cet article

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Victimes de PARIS PROMOTION et du groupe SARRAIL
  • Victimes de PARIS PROMOTION et du groupe SARRAIL
  • : A NOISY-LE-SEC ce promoteur a eu le culot de livrer des appartements avec de graves lacunes de sécurité. Condamné par astreinte puis par le juge d'exécution et en appel il s'obstine: ni VERSEMENT ni levée des RESERVES. A VILLETANEUSE les accédants ont attendu plus de 3 ans leur maison livrée avec de nombreuses non-façons et malfaçons comme à CHEVILLY-LA-RUE, IVRY-SUR-SEINE.Un danger plane sur les programmes en cours: DAVOUT, LA COURNEUVE, EPINAY, TAVERNY, MONTMAGNY, TREMBLAY et SEPTEMES
  • Contact

Pour nous joindre

rogermartine93@orange.fr         09 61 20 78 85
 

Vous souhaitez être averti de la parution d'un nouvel article: ABONNEZ-VOUS (cartouche à droite de votre écran) 

PLUS d'informations? Consultez nos liens 

Rechercher Un Mot

Hommage à ma mère MARIA


 



Ce bandeau est un hommage à Maria, ma mère, qui m'a transmis un bien bel héritage: LA LUTTE POUR LA DIGNITE

 

Archives

Pour nous joindre

rogermartine93@orange.fr          09 61 20 78 85