Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 12:20

Extrait de la plaquette PARIS PROMOTION publiée sur Internet


 

Pour illustrer la véracité de nos allégations nous nous appuyons d'habitude sur la publication d'images. Ce ne sera pas le cas aujourd'hui car nous parlerons de son ou plus exactement de "BRUIT". Encore un exemple indécent du large fossé constaté entre les propos lénifiants, limite publicité mensongère, et la réalité sur le terrain des prestations servies.

Manifestement "Les VILLAS DU PARC" à VILLETANEUSE n'ont pas obtenu le Label QUALITEL

Légitimement les acquéreurs de maisons individuelles aspirent à ne plus subir les nuisances sonores du voisinage et bien c'est raté sur le programme de PARIS PROMOTION. Chrystel nous en apporte le témoignage sur son blog "La petite famille MAREL" dans un article du 3 février 2009 (rubrique PARIS PROMOTION).
Dans un article du 5 février 2009 elle vous donne des renseignements et des conseils pratiques: loi sur l'isolation phonique, modèle de lettre pour signalement au promoteur par LRAR dans le cadre de la garantie de parfait achèvement (un an après la livraison).
Nous vous invitons à consulter ce blog et à réagir contre ces défauts qui pourrissent toute une vie.

Dans un prochain article nous aborderons le thème de la sécurité
dans la résidence "Les Jardins d'Hélène" à NOISY-LE-SEC
!!! EDIFIANT !!!
Comment PARIS PROMOTION a mis en péril la vie de ses clients et
la pérennité de leur patrimoine !


Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 18:28


Chaque jour de nouvelles victimes de PARIS PROMOTION découvrent notre blog et les bilans mensuels attestent, chiffres à l'appui, de l'intérêt croissant qu'il rencontre. Mais au delà de ce simple aspect quantitatif, on constate à travers la teneur des messages reçus une évolution qualitative vers plus de chaleur humaine. En effet vous êtes de plus en plus nombreux à nous entretenir des graves problèmes que vous vivez avec une quête de demande de conseils. Ceci témoigne d'une confiance à laquelle nous sommes sensibles et que nous nous efforçons de ne pas décevoir. Nous sommes conscients qu'il est délicat de faire part de ses difficultés: la pudeur, le manque de confiance, le sentiment d'être broyé conduisent légitimement à se taire, faire le dos rond et à réagir souvent un peu trop tard ce qui ne facilite pas toujours la résolution des galères.
Il est donc indispensable de mettre fin à un sentiment de culpabilité: vous n'êtes pas les seuls à être les victimes de PARIS PROMOTION. D'autres se sont fait piéger malgré leur expérience (ou à cause de leur expérience). PARLEZ-EN LE PLUS TOT POSSIBLE. PAS DE RESIGNATION.
Vous pouvez compter sur notre dicrétion pour examiner ensemble votre situation particulière, en discuter et envisager les actions les mieux appropriées. Sachez que vous devrez assumer les décisions définitives et que nous sommes attachés à tenir un langage de vérité, pas d'assistanat mais une prise en charge consciente,  nous serons  à vos côtés si vous le souhaitez.


Le processus des emprunts pour les acquisitions en VEFA

En acquisition VEFA, les emprunts sont contractés avant la signature de l'acte authentique chez le notaire et comporte deux phases.

1- une phase de PREFINANCEMENT dont la durée est généralement de deux ans (délai généralement suffisant pour mener à terme la construction du bien). Durant ces deux ans, le prêt est débloqué par tranches en fonction de l'avancement des travaux. Durant cette période de préfinancement vous ne payez (mensualité) que les intérêts sur les sommes débloquées et les primes des assurances (ADI, perte d'emploi).

2- une phase d'AMORTISSEMENT dont la durée a été fixée dans l'offre de prêt et dans laquelle outre les frais d'intérêt et les frais annexes vous rembourser l'amortissement du prêt par mensualités et sur la base des montants débloqués en fin de phase de préfinancement.

Lorsque tout se passe correctement la totalité du prêt est débloqué durant la phase de préfinancement et la phase d'amortissement peut démarrer dès la réception du bien.

Les conséquences graves induites par les retards


Avec PARIS PROMOTION, à cause des retards celà ne se pose malheureusement pas comme ça. A l'expiration des deux ans les travaux sont loin d'être achevés et les fonds ne sont pas entièrement versés. Avec certaines banques on peut négocier un prolongement de la phase de préfinancement. Par contre, d'autres banques refusent cette prolongation et au retard de livraison s'ajoute la galère pour obtenir un complément de financement qui avec l'évolution de ces dernières années va coûter plus cher.
Les dépenses auxquelles il faut faire face (loyer, mensualité, frais de dossier, etc.) sont si importantes qu'elles plongent des familles dans le rouge voire le surrendettement. Ce que nous relatons, ce n'est pas de la téléréalité, c'est la réalité.
Dénoncer les galères qu'impose PARIS PROMOTION à certains d'entre vous est un des objectifs de ce blog-réalité, alors n'hésitez pas à nous faire part des vôtres, nous nous en ferons l'écho sans misérabilisme en souhaitant redonner espoir et confiance à vous même comme aux autres.

Courriel: rogermartine93@orange.fr
Tél      : 09 60 19 26 14
Fax      : 01 48 79 07 10

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 12:55

 

Aujourd'hui 5 juin est consacré "Journée Mondiale de l'Environnement". Voyons comment à partir de mesures très concrètes de Diagnostic de Performance Energétique (D.P.E.) Les Jardins d'Hélène à Noisy-le-Sec édifié par PARIS PROMOTION honorent cette journée.

RAPPEL DES DECLARATIONS DE PARIS PROMOTION sur ce point

Extraits de leur plaquette publicitaire sur leur site:
Mot du président
"Forts de nos expérience (sic), nous souhaitons pousuivre dans la voie de l'écologie, grâce à un matériel (sic) de qualité et de faible coût énergétique."
Théo M.J. STOK

Les nouvelles exigences
"L'exigence d'utiliser des matériaux nobles et traditionnels, gages de qualité et de durabilité de la maison: isolation renforcée de la maison, double vitrage, porte sécurité 3 points, chaudière à haut rendement, façade soignée avec l'usage de matériaux tels que la brique."

LES RESULTATS D'EXPERTISE: 2 à Noisy-le-Sec et 1 à DRANCY en témoin

Les deux appartements de Noisy-le-Sec sont classés E, ce qui est un bien piètre classement loin de correspondre au discours de PARIS PROMOTION. Ils sont même largement derrière un appartement situé directement sous un toit en terrasse construit avant 1975. Nous laisserons chacun, à partir de ces éléments, libre de se faire une opinion et sur les déclarations du promoteur et sur la qualité des ouvrages réalisés.


 F2 2ième étage à NOISY-LE-SEC







F3 3ième étage à NOISY-LE-SEC






 

pour information et comparaison F3 sous terrasse, construction antérieure à 1975 avec isolation par l'extérieur

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 14:15


UNE CAUSE VISCERALE LE RETARD: des livraisons sans cesse reportées

 

Malgré de nombreuses relances, particulièrement auprès de DUMAIS qui cumule les titres (directeur régional, gérant de n SCI, n fois syndic provisoire,...) mais loin d'en assumer les fonctions et les devoirs nous n'avons pu savoir si le bâtiment (appartements non livrés et parties communes) était assurés.
A notre connaissance six (sur 20) appartements ont connu des inondations ayant provoqué des dégâts importants sans obtenir réparation.
Pas de boîte à lettres posée, le courrier déposé par terre parmi les objets du chantier.
La mise en vibration de la charpente par la VMC a mis en péril cette structure; un remède provisoire a été mis en place par les copropriétaires. 
L'abscence de clôture du local a favorisé un incendie des poubelles: les dégâts causés n'ont toujours pas été réparés.
L'état lamentable du bâtiment a certainement contribué à l'inscription de tags, tags enlevés par les services techniques du Conseil Général sur intervention des copropriétaires.
Dans les appartements non livrés le circuit d'eau n'était pas coupé et la mise hors gel non réalisée malgré les demandes explicites.
Deux appartements non livrés ont été retrouvés sans fermeture et donc vulnérables à un squatt éventuel.

Sécurité et santé des personnes:
Appartements livrés avec canalisations d'eau non désinfectées et non enterrées (branchement de chantier ayant entraîné un avis de coupure d'eau).
Durant plusieurs mois: absence de digicode, mise en service de l'ascenseur sans conformité.
La mise en vibration de la charpente par la VMC a empêché pendant des semaines certains résidents de dormir correctement sauf à la mettre hors service et ce jusqu'à l'intervention des copropriétaires.
L'absence de réglement des factures par le promoteur (déclaration d'achèvement des travaux non déposée en mairie) a entrainé un avis de coupure EDF et une coupure d'eau brutale sans préavis de VEOLIA Eau.
Eclairage de secours inexistant dans les couloirs et escaliers.
Accès au sous-sol impossible en cas de coupure électricité ou alarme incendie.
Absence de clôtures, accès immeuble et garages non conformes, accès immeuble non sécurisé.
Evacuation des gaz d'échappement dans les combles.
Pas de conformité sécurité obtenue.
Poubelles implantées au  sous-sol (contraire à la législation) en raison de l'absence du second local poubelles prévu.
Mise en danger du public empruntant les trottoirs (effondrement, signalisation insuffisante, éléments clôture coupants, risque de chute d'éléments du chantier, ruissellement eau de pluie).


Un nouveau site vient d'être créé intitulé LES VICTIMES DE PARIS PROMOTION en IDF.
Il récapitule par département et par communes les sites  où PARIS PROMOTION
a oeuvré (liste non exhaustive).
Il mentionne également le type de réponse des élus alertés.
Vous pouvez y accéder par des liens mis en place et en direct:
http://monsite.orange.fr/victimesvefa

Cette situation de livraisons sans cesse reportées souvent sine die et sans raison justifiée vous connaissez parfaitement pour les avoir vécues avec son lot de galères induites:
♦ sur le congé à donner pour l'habitation occupée
♦ sur le lieu d'inscription des enfants en créche ou à l'école
♦ sur les finances avec des dépenses multiples pour se loger: loyer + charges + mensualités d'emprunt
♦ sur le stress journalier "quand cela va-il- finir"
♦ sur l'organisation de la vie familiale
♦ sur son épanouissement
♦ sur son équilibre
♦ sur l'avenir

BREF UNE VIE ENTIEREMENT MISE A MAL ET DES ESPOIRS ANEANTIS MALGRE D'IMPORTANTS SACRIFICES CONSENTIS



INSECURITE aussi sur les biens et les personnes malgré  les livraisons

Nous nous appuyons sur l'immeuble Les Jardins d'Hélène à NOISY-LE-SEC dont nous prétendons connaître l'historique pour relater les éléments qui suivent (énumération non exhaustive).

Assurances des biens (risques incendie et dégât des eaux en particulier):
Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 13:15

Roger PERALTA: une insulte à des centaines de victimes

Nous avons demandé à R. P. de nous définir ses "règles de l'art" repoussées par DUMAIS et MILITON (voir notre article précédent), voici sa réponse:

Sincèrement, je n'ai jamais édicté mes propres règles, je me suis toujours référé à celles qui s'imposent à tout professionnel digne de ce nom. Je concède que je les ai souvent citées et c'est peut-être cette répétition qui indispose le promoteur et tous ses dirigeants à tel point que l'on peut se demander s'ils ne vivent pas une sorte de "paranoïa"
Avec leur humour "à deux balles, six sous" et la délicatesse psychologique d'un rouleau compresseur, je pense qu'ils visaient deux objectifs:
       ♦ chercher à me discréditer voire me déstabiliser
       ♦ tenter une diversion
Et bien, sur ces points ils sont "à côté de leur pompes", non seulement ils ont dévoilé implicitement par écrit leur conception du savoir-faire et, en remettant en cause mes revendications qui sont celles d'un client qui s'estime floué, ils ont injurié les centaines de victimes et ils auront à répondre de leur manquement devant la justice puisqu'une nouvelle procédure  est lançée pour la désignation d'un expert (parties communes) ainsi qu'une autre procédure sur les parties privatives.







Toutefois si les "règles de l'art" évoquées sont virtuelles j'admets bien volontiers que mes actions et interventions sont faites dans le cadre de principes: FIERTE, RESPECT, CONFIANCE à moi-même comme aux autres. Ces principes s'appuient sur des valeurs humaines, intellectuelles et sociales dont les suivantes citées pêle-mêle: Observation, Rigueur, Méthode, Ecoute, Esprit de synthèse et de prospective, Volonté de réussir, Transparence, Amour de la tâche bien accomplie, Respect de la parole donnée et des autres et tout ceci cimenté par un peu de jugeotte.
J'ai bien intégré que tout ceci est aux antipodes de l'actif du promoteur et de ses exécutants. Ils rejettent non pas ce qu'ils ont désigné comme des "règles PERALTA" mais l'ensemble de mon engagement pour les combattre et les contraindre à respecter leurs engagements envers leurs clients qui sont des être humains avant d'être de pompes à fric.

EN FAIT JE CONSIDERE QUE C'EST UN HOMMAGE DU VICE A LA VERTU. ALORS NON PAS, "BON APPETIT, MESSIEURS", MAIS MERCI.

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 00:20



ET SI ON PARLAIT VERITABLE RESPECT DES ENGAGEMENTS ET DES REGLES DE L'ART.






Sans illusion sur une quelconque suite donnée par le promoteur à sa lettre du 28 janvier dernier, Roger PERALTA s'adressait au syndic pour donner une suite officielle à son courrier en soulignant que déjà 2 des  5 appréhensions formulées s'étaient manifestées à savoir la coulée de boue dans le garage du sous-sol et l'amorce de glissement de terrain à l'amorce de la pente jardins privatifs-jardin commun. Il rappelait également les manquements graves du promoteur à ses obligations en matière d'espaces verts et plantations. En bref il insistait pour que le syndic "intervienne rapidement et énergiquement auprès du promoteur".


Dans son courrier du 11 février (LRAR) le syndic après avoir souligné " Vous n'avez pas tenu compte des remarques faites par Mr PERALTA dans son courrier du 28 janvier... " concluait ainsi " Nous vous mettons en demeure de réaliser les travaux dans les règles de l'art et de tenir compte de nos remarques "
La réponse du promoteur (LRAR) vaut son pesant d'or nous vous la livrons in extenso.   

                        
Nous accusons réception de votre courrier recommandé du 11 février qui a retenu toute notre attention et que nous transmettons à notre service technique représenté par Mrs MILITON et VALLELIAN
 .
Vous nous joignez copie d'une lettre de Mr PERALTA qui ne nous semble pas avoir les qualités requises de Maître d'Oeuvre, sauf à nous faire parvenir ces diplômes, pour diriger nos travaux.
Nous sommes d'accord pour que les travaux soient réalisés dans les règles de l'art et non selon les règles de Mr PERALTA.
             J.C. DUMAIS           J.P. MILITON





Puisque rien n'a bougé depuis ce courrier d'anthologie il faut en conclure que ces photos illustrent les règles selon DUMAIS et son staff technique.
Dans un souci d'objectivité pour notre prochain article nous avons rendez-vous avec Roger PERALTA qui nous explicitera quelles sont ses propres règles que le promoteur rejette.

 

     LE SAVOIR-FAIRE DE PARIS PROMOTION: DE LA BELLE OUVRAGE!  
Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 15:40


UNE MAUVAISE FOI DE PLUS EN PLUS CRIANTE

Cet article est une suite à celui publié le 10 février qui reproduisait le courrier envoyé au promoteur lui rappelant le respect des règles de l'art et les réserves sérieuses émises au vu des travaux bâclés exécutés à la hâte: en fait, une pitoyable manoeuvre destinée à s'attirer les bonnes grâces des tribunaux.
Ces grands stratèges avaient écrit un bien triste scénario adossé à une mauvaise foi patente et orchestrée par Mr MILITON le directeur technique: convocation d'un huissier pendant la présence d'engins de terrassement pour faire croire à une reprise de l'activité, huissier chaperonné par un membre de la famille STOK, huissier à qui on fait prendre les photos qui arrangent et à qui on martèle les commentaires souhaités. Le tout destiné à produire un mémoire de la partie adverse débordant de mauvaise foi, ce que nous allons démontrer à l'aide de photos ci-dessous. Bien sûr nous avons fait constater par huissier, postérieurement aux documents fournis par la partie adverse, l'état réel bien loin de correspondre à celui dépeint. Tout ceci met à jour les coups bas dont est capable ce promoteur sans scrupule et de mauvaise foi.
Mais nous nous répétons tout ceci n'altère en rien notre détermination, bien au contraire renforcée, à  faire respecter nos droits.

 Extraits des écrits de la partie adverse:

" En toute hypothèse, la SCI produit  les derniers constats de Me L. en date des 1er et 7 février  qui établissent que les parties communes sont incontestablement achevées."

" Surabondamment, les derniers constats de Me L. établissent l'achèvement total de l'immeuble relativement aux parties communes..."

 
Ce qui a été fait et mal fait pour la frime: SABOTAGE OU INCOMPETENCE?


L'eau, c'est bien connu ça descend



    ET VOILA LE TRAVAIL 



Ici aussi un risque inéluctable

 


 

 

  

Ci-dessous un témoignage de l'incontestable achèvement des travaux selon le rapport de Me L.




               
Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 18:08

LES DERNIERS TRAVAUX SE CONFIRMENT ETRE DESTINES A ABUSER LES JUGES


A peine quelques travaux faits, le promoteur a fait venir un huissier afin de produire un document pour obtenir la clémence des juges. Ce coup là il nous l'a déjà fait pour la liquidation de l'astreinte et il remet la soupe qui pourrait s'avérer être une soupe à la grimace car celà n'avait pas fonctionné comme il l'espérait d'où son appel du jugement. Mais peut-il faire autrement face aux multiples plaintes en cours ? Comme par ailleurs il a accumulé des dettes en ne réglant pas
 plusieurs ••••••••• (a-t-il recouru à de la cavalerie ?) Une autre piste à suivre, décidemment je crois que je n'ai pas fini de me documenter et de publier des articles. Moi qui espèrait une retraite paisible il me faut retourner au charbon.
Il nous faut mettre en échec ces pitoyables manoeuvres et nous vous proposerons une riposte pour les mettre à bas. Nous en parlerons à un moment plus opportun. J'attends de recevoir le rapport de l'huissier pour le décortiquer et l'utiliser. La réalité ne nous gêne pas bien au contraire pour faire ressortir la vérité et la justice.

Aujourd'hui, je voudrais montrer par photos prises sur le site des Jardins d'Hélène (nous en avons d'autres en réserve) la qualité des réalisations et certaines de ces photos nous permettrons de localiser et de vérifier que l'on ne nous à pas cacher trop de vilaines choses. Certaines ont déjà été intégrées dans des courriers au syndic, au promoteur et au maire de la commune de NOISY-LE-SEC.




On appréciera le soin apporté:
 Ø      à la finition des jardinières
 Ø      à la protection des passants
 Ø      le soin et la propreté des enduits

On notera aussi l'absence:
 Ø      de plantations
 Ø      de grilles de clôture
 Ø      du local poubelles et de son accès                                                    


Où sont les 4 arbres fruitiers de haute tige?
Où est le local poubelles?


Par contre est apparue en quelques jours, dans le fond à la rupture de pente près du rehaussement en parpaings, une amorce de glissement de terrain




Tout a-t-il été dépollué correctement?
Nous avons des repères pour le vérifier, de plus avec le temps, les nids de dépôt ont bien été mémorisés. Il suffira de quelques coups de pelle pour s'en assurer.



Le scellement du tuyau d'eau pluviale a t-il été fait selon les règles de l'art où est-il resté en l'état?

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 11:09

MEME PAS HONTE


Le promoteur serait-il devenu fournisseur pour manifestations (concours hippiques, salons, foires, expositions)? Au vu du traitement des espaces verts à la résidence Les Jardins d'Hélène à NOISY-LE-SEC, nous pourrions le croire.
Vraiment incroyable!
On aura tout vu et le pire est peut-être à craindre.

Quel cynisme et quel mépris



DES ENGAGEMENTS! QUELS ENGAGEMENTS ?

Et pourtant les engagements sur ce point ne manquent pas


 Notice descriptive du promoteur

point VI-2- ESPACES VERTS

Apport de terre végétale, épaisseur 20 à 30 cm, Engazonnement suivant plans architecte



Permis de construire signé par Nicole RIVOIRE


Notice de présentation du projet

ARCHITECTURE ET  MATERIAUX

Le traitement en plantations des pieds de façade donnera à cet immeuble un caractère particulier et reprend une disposition couramment adoptée à Noisy-le-Sec avec des jardinets ou des cours anglaises de rez-de-chaussée

 PLANTATIONS
4 arbres de hautes tiges (arbres fruitiers locaux) sont prévus dans le jardin commun de la résidence. Ces sujets remplacent les 4 arbres supprimés par la construction. Les pieds de façades sont prévus avec des plantes arbustives et des arbres à moyen développement choisis dans des essences dont la caractéristique principale est la floraison et le parfum : lilas, clématite, glycine, chèvrefeuille, etc. 

PLANS DE L’ARCHITECTE>
La planche 4 précise que les plantations au pied de l’immeuble sont en pleine terre et indique l’emplacement de 9 sujets 




Madame le Maire a été informée de cette nouvelle activité et de cette nouvelle mode: après l'habillage des bâtiments, l'habillage des jardins par PARIS PROMOTION
Question subsidiaire la Maire acceptera-t-elle que ces arrêtés soient bafoués sans sourciller?


 .
Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 12:41

DES TRAVAUX A SUIVRE DE TRES, TRES PRES


Suite à la timide reprise des travaux (voir l'article du 31 janvier) que je considère toujours comme motivée par une  recherche de clémence des juges nous avons consacré une partie de notre temps à suivre leur évolution et les prochains articles y seront consacrés. Je sais ce n'est pas palpitant mais certains d'entre vous attendent des précisions, ainsi ils sauront presque tout. Allons-y. Tout d'abord une visite sur place, un constat et inévitablement un courrier au promoteur que vous pouvez lire ci-après.




Syndicat des Copropriétaires LES JARDINS D'HELENE
Immeuble 25 rue Jules AUFFRET 93130 NOISY-LE-SEC


envoyé par fax au 01 45 21 59 80

>AULNAY-SOUS-BOIS le 28 janvier 2008

SCI LES JARDINS D’HELENE
1 boulevard Hippolyte MARQUES
94200 IVRY-SUR-SEINE





OBJET : raccordement EP et jardinets privatifs.

Messieurs,

Alerté par plusieurs résidents de l’annonce de dépôt de terre végétale prévu ce jour sur le programme de Noisy-le-Sec, je me suis rendu, aujourd’hui 28 janvier sur place vers 16 heures, pour y constater une absence totale d’activité. S’agissait-il d’intox, de manœuvres dilatoires, de rumeurs comme vous nous avez tant abreuvé jusqu’à plus soif, vous êtes seuls à pouvoir y répondre, en tout cas cela n’a pas contribué à redorer votre image déjà bien ternie.

Mon déplacement n’a pas été inutile puisqu’il m’a permis de constater que les derniers travaux réalisés ne respectent pas les règles de l’art et qu’avant d’étaler la terre il est indispensable de:

Ø      reboucher les trous de passage des canalisations EP notamment le long du studio (côté local poubelles non réalisé) ou des risques de fuite d’eau dans le parking sont importants.

Ø      caler correctement les tuyaux PVC surtout rue Jules AUFFRET (risque de cassure dans les prochains jours.

Ø      reprendre l’étanchéité des murs (risque d’humidité important dans les appartements pour l’avenir.

Ø      réalisation de l’évacuation EP rue HELENE au dessus du local poubelles (raccordement prévu dans le parking) nécessitant des percements non réalisés. Par ailleurs la sortie actuelle sur le toit du local poubelles est obturée en partie par des feuilles et il est à craindre un engorgement de la descente et un débordement au niveau des gouttières. Au sujet de ce local poubelles vous voudrez bien nous confirmer que l’ouvrage ne repose pas sur un mur mitoyen.

Ø      Avant d’étaler la terre sur les jardinets, il me semblerait judicieux de retenir la terre avec un ouvrage prévoyant l’évacuation des eaux de ruissellement. Enfin je ne vous ferai pas l’injure d’avoir oublié de prévoir la pose du drainage et du film géotextile qui encombrent les terrasses depuis un an.

Nous tenons à vous faire part de nos remarques avant la poursuite des travaux nous espérons que vous en tiendrez compte et je vous rappelle que nous restons ouverts à toute discussion sur les solutions techniques et le calendrier. Mais nous tenons aussi à vous faire part de notre détermination à faire prévaloir les règles élémentaires de l’art dont tout professionnel se doit de promouvoir.

 
Je vous prie d’agréer, Messieurs, mes salutations.

 





 A SUIVRE

Repost 0
Published by Roquelio - dans VEFA
commenter cet article

Présentation

  • : Victimes de PARIS PROMOTION et du groupe SARRAIL
  • Victimes de PARIS PROMOTION et du groupe SARRAIL
  • : A NOISY-LE-SEC ce promoteur a eu le culot de livrer des appartements avec de graves lacunes de sécurité. Condamné par astreinte puis par le juge d'exécution et en appel il s'obstine: ni VERSEMENT ni levée des RESERVES. A VILLETANEUSE les accédants ont attendu plus de 3 ans leur maison livrée avec de nombreuses non-façons et malfaçons comme à CHEVILLY-LA-RUE, IVRY-SUR-SEINE.Un danger plane sur les programmes en cours: DAVOUT, LA COURNEUVE, EPINAY, TAVERNY, MONTMAGNY, TREMBLAY et SEPTEMES
  • Contact

Pour nous joindre

rogermartine93@orange.fr         09 61 20 78 85
 

Vous souhaitez être averti de la parution d'un nouvel article: ABONNEZ-VOUS (cartouche à droite de votre écran) 

PLUS d'informations? Consultez nos liens 

Rechercher Un Mot

Hommage à ma mère MARIA


 



Ce bandeau est un hommage à Maria, ma mère, qui m'a transmis un bien bel héritage: LA LUTTE POUR LA DIGNITE

 

Archives

Pour nous joindre

rogermartine93@orange.fr          09 61 20 78 85